La thérapie familiale systémique

En psychothérapie, la thérapie systémique aborde les gens non seulement au niveau individuel, mais dans une compréhension globale portant sur les interactions de groupes et les caractéristiques du milieu (système ou mieux écosystème) dans lequel elles vivent. Ces thérapies examinent les troubles psychologiques et comportementaux du membre d'un groupe comme un symptôme du dysfonctionnement dudit groupe (généralement la famille).

La famille est considérée comme un système dont les membres sont interdépendants et comme étant composée de plusieurs sous-systèmes avec des liens et des frontières entre les générations, des réseaux de communication, des coalitions et des alliances, des règles, des secrets, des mythes et des rituels.

Pour plus de détails, une des bibles dans le domaine est "Panorama des thérapies familiales" rédigé sous la direction de Mony Elkaïm.

 

La thérapie brève solutionniste (Modèle de Bruges)

 La thérapie solutionniste brève se sert des objectifs du patient pour guider toutes ses méthodes. En effet, il est très important d'accompagner le/la patient(e) à définir ce qu'il ou elle attend exactement de la thérapie. Au lieu de s'attacher à rechercher les hypothétiques causes du problème, l'idée est d'aider le/la patient(e) à se construire ses propres solutions. Notons qu'elle n'a de "brève" que le nom, car elle n'est pas plus "rapide". Elle probablement plus ciblée en  se base sur des échelles de progression.

Coaching parental et psycho-éducation solutionniste

A travers l'apport d'informations, l'idée est d'accompagner les parents vers une optimisation de leurs pratiques éducatives et relationnelles tout en s'appuyant sur leurs ressources et compétences.

Dans une atmosphère bienveillante, le but est de redonner confiance à chaque parent dans le fait qu'il est lui-même l'expert de ses enfants et qu'il est nécessaire de s'appuyer sur ce postulat pour renforcer ses compétences.
Dans ce sens, les ouvrages suivants de Daniel Siegel permettent à tout parent d'acquérir les informations précieuses sur le fonctionnement du cerveau de l'enfant et de l'adolescent. L'approche neuro-psychologique consiste en la base sur laquelle je m'appuie pour accompagner les parents.

 

La psychotraumatologie

"Le traumatisme est peut-être la source la plus évitée, ignorée, niée, incomprise et non-traitée de la souffrance humaine." (Peter Levine)

Le mot traumatisme vient du grec, traumatismos, qui signifie "action de blesser". Il était de coutume de penser que seul un petit nombre d'entre nous faisait face à de vrais traumatismes dans la vie. Nous commençons finalement à réaliser que le stress traumatique est presque aussi répandu que la dépression.

Un traumatisme peut prendre la forme de n'importe quel événement terrifiant qui change instantanément notre façon de voir le monde, nous laissant impuissants et émotionnellement dépassés. Dans des cas plus graves, la traumatisation s'avère multiple et complexe, principalement lorsqu'elle a lieu dans le sein de la famille et donc depuis le plus jeune âge.

EMDR-Eye Movement Desensitization & Reprocessing

Francine Shapiro, psychologue américaine, a découvert par hasard, il y a environ 30 ans, qu’en bougeant rapidement les yeux de gauche à droite tout en pensant à quelque chose de désagréable, les pensées et les émotions négatives se modifiaient et devenaient positives ou neutres. Depuis, grâce à une recherche intense et un développement régulier, c’est devenu une thérapie que l’Association américaine de psychiatrie (APA) recommande pour soigner les Etats de stress post-traumatiques.

La composante "mouvements oculaires (Eye Movement)" de l'EMDR est le mécanisme par lequel la désensibilisation (D) et le retraitement (R) sont censés fonctionner (Shapiro, 2001). L'utilisation des mouvements oculaires, par lesquels le thérapeute déplace sa main de droite à gauche dans le champ visuel du client tandis que celui-ci suit le mouvement, est censée débloquer le système nerveux. Ainsi, le client assiste à la fois à un souvenir initialement pénible et à un stimulus externe, stimulant les deux côtés du cerveau, ce que l'on appelle la stimulation bilatérale (SBL). Cette qualité essentielle de la thérapie EMDR est connue sous le nom de double attention. Bien que les mouvements oculaires restent dans le titre de l'EMDR, les mots font désormais référence à la BLS qui peut être obtenue par des mouvements oculaires, des claquements de doigts à côté des oreilles ou des tapotements sur les mains du client (Shapiro, 2001); ou encore par des auto-stimulation (bras croisés). La composante D de la thérapie EMDR fait référence à la désensibilisation d'une personne à un stimulus anxiogène.  Shapiro (2001) a toutefois indiqué que l'élément D est nécessaire mais pas suffisant pour obtenir un changement positif. Pour Shapiro et les cliniciens EMDR, la partie retraitement (R) du modèle, ou construction d'associations adaptatives, est essentielle pour obtenir des effets positifs du traitement (Shapiro, 2001).
 

 

C’est aussi une méthode très intéressante pour les troubles ou difficultés les plus diverses en lien, pas seulement avec des événements traumatiques "grand T " (événements mettant en jeu la vie tels qu'accident, maladie, abus, etc), mais aussi avec des événements négatifs "petit t" (harcèlement scolaire, séparation/divorce, difficultés scolaires, etc) de l’enfance, de l’adolescence ou de l’âge adulte. Il est aujourd'hui avéré que les  problèmes d’estime de soi, de difficultés relationnelles, d'anxiété, de dépression, de troubles alimentaires, (etc) pour être la résultante de ces trauma dits "petit t ".
L’avantage de cette méthode est d’être souvent particulièrement rapide et efficace avec un taux peu élevé de rechute.

Plus globalement, en tant qu'approche psychothérapeutique intégrative, l'EMDR a pour but de délivrer les patients de tout âge des expériences négatives qui ont contribué à établir les fondations de la problématique actuelle.

Au bénéfice d'une formation pour le traitement des empreintes précoces avec l'EMDR, il m'est possible également d'aller soigner les traumatismes survenus lors de la période pré-natale et des 3 années de vie pré-verbales alors même qu'il n'y a pas encore de souvenirs conscients.

L'EMDR est également tout-à-fait utilisable avec des enfants, des adolescents, des couples et des familles.

 

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous, des fascicules expliquant l'EMDR dans diverses langues:

https://www.emdrkindenjeugd.nl/om-te-lezen/

La psychotraumatologie centrée compétences est une approche intégrative fondée par Hélène Dellucci. Cette méthode a pour immense avantage d'intégrer l'approche systémique, la thérapie brève solutionniste (modèle de Bruges) et l'EMDR dans une prise en charge "sur mesure" pour les patients souffrant de traumatisation complexe pouvant aller jusqu'au trouble dissociatif.

Les trois premières étapes de la prise en charge psychotraumatologique sont la stabilisation, la stabilisation et la stabilisation. La cohérence cardiaque et d'autres techniques de relaxation et hypno-imaginatives sont utilisées à cette fin.

Cohérence cardiaque

La pratique de la cohérence cardiaque par la respiration permet de rétablir l'équilibre entre les deux "branches" du système nerveux autonome: l'orthosympathique et le parasympathique. Un entrainement à la stabilité entre ces deux systèmes permet d'acquérir une meilleure santé et de combattre différentes pathologies liées à un déséquilibre entre ces deux branches.

Le mal actuel - le stress - est une succession de menaces qui sollicitent en permanence l'orthosympathique et génère ainsi une consommation d'énergie vers une sorte de découvert énergétique que l'on appelle le burn out (ou épuisement).

En entrainant la cohérence cardiaque, on impacte de fait également sur les pathologies de médecine générale directement ou indirectement liée au stress: les troubles du sommeil, les troubles digestifs, les affections cardio-vasculaires, les tensions musculaires, l'anxiété, les troubles de la mémoire et de l'attention et l'hyperactivité en lien avec le stress et les traumas (nous ne parlons pas ici du TDA-H de type "organique").

Pour plus d'informations et pour une utilisation avec les enfants, voir les ouvrages de David O'Hare ou sur le site https://www.coherenceinfo.com/

 

Le-cerveau-de-votre-enfant.jpg
le cerveau de votre ado.jpg
Coherence-kid.jpg
Coherence-cardiaque-3-6-5-2e-edition.jpg